| Accueil de Site | Contactez Nous | Aide |
 

Reseignements Generaux
Geographie
Nationalité
Symboles d' identité
Patrimonie historique
Anthropologie
Culture Aborigène
La Langue
Le Silbo Gomero
Vêtements
Folklore
Fetes
Instruments Populaires
Art Traditionnel
Arts Plastiques
Literature
Sculpture
Architecture
Orfèvrerie
Gastronomie
Médecine Populaire et sorcellerie
Théâtre
Cinema
Radio
Télévision
Photographie
Mùsique
Les Sports Autochtones
Éducation
Plan Ville
Web cam en temps réel 24 heures
Journal et Nouveautés
Culture canarie
Restaurants
Guanches
Le temps aujourd'hui
Immobilier
Douane
Centres sanitaires
Consulat
Règlement aéroport
Règlement Sanitaire
Contactez Nous
Aide
Galerie

Ads By CiberSpaces

livechat software for business



 
VÊTEMENTS.

Les premiers antécédents datent du VIII e siècle,  même avant la présence musulmane. L'évolution referant aux vêtements se produit parallèlement  au développement social  jusqu'au XVIII e siècle.

Les arabes ont laissé leur trace  aux Iles Canaries en apportant l'industrie de la soie et la culture du coton. Peu à peu ils ont apparu de pièces comme,  le bonnet  marin, peignes, capes et capots. Tandis que les arabes ont exercé son influence avec les chemises, caleçons, mantilles, manteaux, toques, ceintures (fajines) et les foulards (pañuelos de cabeza).

D’époques plus anciennes on a les chapeaux, capes, molletières,  corsages, jupes, fond de robes et tabliers, jusqu'aux chaussures, vestons, culottes et jupons.

Les habits de cérémonies, c'est-à-dire pour déterminés rituels, sont utilisés disons pour des événements à caractère religieux ou profane.

Pour sa vie  quotidienne les canaris maintiennent la pleine utilisation des combinaisons typiques ou les vêtements appropriés au climat régnant,  toujours en actions, effectives ou pas,  qui lancent de défis  à la modernité.

 

Ads By CiberSpaces

 
Ads By CiberSpaces

| Accueil de Site | Contactez Nous | Aide |